Suisse de valence

Suisse de valence

Le suisse ou pantin dans la région de Romans-sur-Isère est un biscuit sablé à la fleur d’oranger en forme de soldat, spécialité de la ville de Valence (Drôme) depuis plus de 200 ans.

Figure emblématique du paysage valentinois, le suisse a l'aspect d'un biscuit un peu compact en forme de bonhomme. Il est en pâte sablée et contient de petits morceaux d'écorce d'orange confite. Il est parfumé à la fleur d'oranger. Ce personnage typique de Valence est le fruit d’un mariage entre la gastronomie et l’histoire : fait prisonnier par le général Bonaparte, le Pape Pie VI acheva son exil à Valence où il mourut le 29 août 17993. C'est en son honneur, et pour rappeler le costume de ses gardes, qu'un pâtissier de la ville aurait eu l'idée de confectionner cette spécialité.

Le suisse se déguste traditionnellement pendant les fêtes de Pâques et notamment pendant le dimanche des Rameaux, jour de sa fête.

Le nom, la forme et la décoration de ce biscuit, avec son chapeau sur la tête, une fine moustache, des yeux en grains de café et des boutons en raisins de Corinthe, auraient été inspirés, selon la légende, par l'uniforme des gardes suisses du Pape Pie VI

Il accompagne merveilleusement bien le thé, le café ou un bon chocolat chaud.

Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !

Date :